Posts Tagged ‘Bourse’

Le blog Backtest-bourse : témoignage d’un trader

Le blog backtest-bourse
En visitant mon blog boursier, vous verrez par où je suis passé. Des tous premiers pas, les premiers essais, les coups de gueule, les découvertes successives de tous les Saint-Graal et leurs désillusions, les rencontres sur le net, les forums, la solitude, les faux amis, les vrai ennemis et tous les autres, bref un peu tout ce que tout trader particulier peu avoir dans sa vie sur les graphes.

Cela fait depuis 2009 que mon blog existe, au début je galérais tellement que j’ai l’idée de le créer, pour trouver, recenser tout ce qui ne marchait pas à grand renfort de backtest, et puis l’évolution, les idées avancent et tout doucement on en revient à ce qui marche, le prix et rien d’autres.

Le souci, le plus flagrant que j’ai pu avoir, et depuis toujours, c’est que dans le tracé des figures chartismes, choix des supports et des résistances, je n’arrivais pas à me retrouver.

Tout ce que je voyais sur le net ne me convenais pas. J’ai commencé à faire ce qui me semblait bon, j’ai commencé à faire des tracés. Les niveaux devenaient de plus en plus juste, les figures plus exploitables, la reconnaissance de quelques personnes bien plus aguerries que moi me persuadèrent de continuer dans cette voie. J’ai commence à « retrouver » de vieilles analyses qui malgré le fait d’avoir été oublié de plusieurs mois se sont parfaitement réalisées. Cela à titiller ma curiosité et j’ai donc commencé à faire de plus en plus d’archives et d’études de cette forme d’analyse.

Mise en place de protocoles, Avancées, régressions, et ainsi de suite. Je ne pense pas que ce travail sera fini un jour.

Malgré que cette forme ne soit encore qu’à ses débuts, je continue à les mettre en ligne régulièrement et pour toutes les paires majeures et crosses pour les niveaux swing, ma forme de trading, mais pour les potes avec qui je tradais en scalpe je continue à mettre l’eur usd pour les niveaux intraday.

Cette forme d’analyse, qui est la mienne, est plus globale, je n’ai pas cherché plus loin et décidé de l’appeler ATG, G pour globale.
Venez la voir, vous pourrez voir les graphes et constater que c’est stable sans passer son temps à déplacer ou replacer des trendlines tout le temps. La continuité est assurée et cela pérennise l’ATG.

Pour découvrir ce blog boursier, rendez vous sur :
http://backtest-bourse.over-blog.com/

Nouveau partenariat entre binck.fr et Bnp Paribas

Partenariat entre binck.fr et BNP Paribas
Suite au succès de leur partenariat sur les Warrants, Binck.fr et BNP Paribas Produits de Bourse lancent une opération de frais de courtage gratuits sur les Certificats suivants : Bonus, Bonus Cappés et Bonus Cappés Last Minute, jusqu’au 31 octobre 2012.

Binck.fr, le spécialiste de la bourse en ligne, rembourse à ses clients les frais de courtage sur les Produits de Rendement émis par BNP Paribas. L’offre est valable sur tous les Certificats Bonus, Bonus Cappés et Bonus Cappés Last Minute, pour les ordres supérieurs à 1.000€ et inférieurs ou égaux à 10.000€ jusqu’à 50 ordres par mois. Les clients Binck.fr peuvent ainsi bénéficier jusqu’à 300 ordres gratuits sur 6 mois.

Les Produits de Rendement présentent un risque de perte en capital, ils s’adressent aux investisseurs avertis. Afin d’accompagner au mieux ses clients dans leurs stratégies d’investissement, Binck.fr propose toutes les semaines des formations en ligne gratuites.

Plus d’information sur

http://www.binck.fr/tarifs/offres-promotionnelles/bnpp

Une forte croissance en 2011 pour Bourse Direct

Résultats de bourse direct

En 2011, Bourse Direct a connu une croissance forte, marquée notamment par un résultat net en hausse en 42,1%, et une nette progression de sa part de marché dans un contexte économique encore très chahuté.

Bourse Direct a ainsi renforcé sa position de leader indépendant de la finance en ligne en augmentant sa part de marché sur le secteur, qui passe de 15,5% en décembre 2010 à 29,2 % en décembre 2011, et en développant son fonds de commerce (près de 60 000 comptes de clients) tout en améliorant sa rentabilité.

L’activité est restée soutenue au cours de l’année 2011 avec plus de 2,8 millions d’ordres exécutés contre 1,7 million en 2010. La clientèle de Bourse Direct demeure très active en 2011 avec 4,3 ordres par compte par mois contre 0,9 ordre pour la moyenne du marché (respectivement 3,1 pour Bourse Direct contre 0,9 pour le marché en 2010).

Les produits d’exploitation bancaire de Bourse Direct s’élèvent à 34,5 millions d’euros contre 27,3 millions d’euros en 2010 en hausse de 26,4%.

Ainsi, Bourse Direct enregistre des revenus[2] de 33,6 millions d’euros en 2011 contre
26,6 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2010 en hausse de 26,6%.

Le produit net bancaire s’établit à un montant de 28,6 millions d’euros contre 23,2 millions d’euros en 2010, en croissance de 23,0%.

Les charges d’exploitation sont principalement constituées de frais de personnel à hauteur de 7,5 millions d’euros contre 6,5 millions d’euros en 2010.

Le résultat d’exploitation avant participation des salariés s’inscrit ainsi en bénéfice de 4,9 millions d’euros en 2011, contre 2,6 millions d’euros en 2010 soit en croissance de 88,6%. La marge d’exploitation, calculée sur le produit net bancaire s’établit à 17,2% en 2011 contre 11,2% en 2010.

Bourse Direct enregistre ainsi un bénéfice avant impôt de 4,7 millions d’euros contre 2,6 millions d’euros en 2010 soit une croissance de 80,4%. A compter du second semestre 2011, Bourse Direct est redevable d’une charge d’impôt, après consommation de l’intégralité de son report déficitaire. Le résultat net s’établit donc à 4,0 millions d’euros en 2011 contre un montant de 2,8 millions d’euros en 2010, en hausse de 42,1%.

Après prise en compte du résultat bénéficiaire de 2011, les capitaux propres de Bourse Direct s’élèvent à 44,6 millions d’euros au 31 décembre 2011 (42,8 millions d’euros de capitaux propres au 31 décembre 2010). Bourse Direct a distribué un dividende à ses actionnaires en 2011 au titre du résultat 2010 pour un montant total de 2,2 millions d’euros. La trésorerie propre de Bourse Direct s’établit à près de 33,2 millions d’euros ; Bourse Direct n’enregistre aucune dette bancaire au 31 décembre 2011.

Le conseil d’administration de Bourse Direct s’est réuni le 15 février 2012 pour examiner les comptes de l’exercice 2011. Les procédures d’audit relatives à ces comptes annuels sont en cours de réalisation.
Les états financiers dans leur intégralité seront inclus dans le document de référence de la société.

Il sera proposé à l’Assemblée générale des actionnaires de Bourse Direct qui se réunira le 15 mai 2012, la distribution d’un dividende de 4 centimes d’euros par action. Ce dividende représente un taux de distribution de 56,4% du résultat net de l’exercice 2011.

Le forum de la bourse boursosmile.com fait peau neuve

Le forum bourse boursosmile

Le forum de la bourse boursosmile.com a changé de look cette semaine. Crée il y a plus de 8 ans ce forum de discussion regroupe plusieurs centaines de traders et de passionnés de bourse. Ce site n’est pas juste un site « technique » où les non initiés ne trouveraient pas leur place. Les membres de la communautés sont accueillants et sont toujours prêts à aider ceux qui ont des questions. Bien sûr les « experts » y trouveront également leur compte puisque de nombreuses analyses techniques et fondamentales sont régulièrement postées.

Le forum boursier est maintenant doté d’une plateforme dès plus moderne aux fonctionnalités avancées : graphes, images,vidéos… sont susceptibles d’être posté et un accent a été mis sur l’ergonomie et le confort de lecture

Une page « facebook » a également été crée, elle a pour ambition de devenir un lieu de rencontre des passionnées de la bourse et des investisseurs actifs

Pour en savoir plus sur le forum de la bourse et rejoindre la communauté boursière, rendez vous sur www.boursosmile.com

Bourse Winner, analyses techniques des titres qui font l’actualité

Bourse Winner - analyses techniques

Le site Bourse Winner suit les titres qui en raison de leur actualité du jour affichent une forte hausse ou une forte baisse.
Une explication fondamentale permet de décrypter cette variation et une analyse technique vient compléter la vision de l’investisseur sur la valeur.
C’est sur la base de cette analyse technique et au vu de la nouvelle configuration graphique qu’une recommandation est donnée.

Concernant l’orientation globale des marchés, l’analyse technique du CAC 40, réalisée tous les soirs à la clôture, permet d’avoir un commentaire de la séance passée et des indications importantes sur la stratégie à adopter pour la séance du lendemain.

Un portefeuille virtuel est géré selon une méthode de trading basée sur la détection automatique des valeurs selon des critères précis d’analyse technique, et par une deuxième sélection effectuée par Jean-Marie Grech, ancien responsable de l’analyse technique à la Vie Financière.

Les valeurs sélectionnées dans le portefeuille sont ensuite régies par des règles de money management précises : stop suiveur et « objectifs flexibles » appliqués aux conseils.
Il est possible de suivre ces valeurs au jour le jour avec un commentaire de séance et de vérifier les performances de tous les conseils donnés et soldés depuis le début de l’année.

Les recommandations sont accessibles aux initiés comme aux néophytes et les termes définis dans un lexique de l’analyse technique.

Warrants, turbos, certificats et autres produits dérivés destinés aux particuliers sur warrant-invest.com

Warrant-invest.com est un site spécialisé sur les warrants, turbos, certificats et autres produits dérivés

Sur Warrant-invest, de nombreuses fiches pédagogiques sont à disposition des lecteurs : des définitions produits aux stratégies simples et complexes en passant par tous les termes à connaître pour maîtriser les produits dérivés.

Warrant-invest propose également un comparatif des différents émetteurs de warrants, turbos et certificats. La qualité des produits, du site et du service après-vente est analysée et une note est attribuée pour chacun des aspects importants à prendre en compte avant d’acheter des warrants, turbos ou certificats.

Toutes les stratégies à appliquer pour gagner avec les warrants sont également exposées et expliquées pas à pas avec des exemples concrets. De la couverture de portefeuille au straddle en passant par les techniques de cash extraction, strip-strap et strangle, toutes ces stratégies font l’objet de fiches pédagogiques.

Enfin, les rédacteurs de Warrant-invest composent des articles d’actualité concernant les warrants, les produits dérivés et la finance en général. Il est de plus mis à disposition du lecteur de nombreux conseils de trading et le forum warrant permet à tous les traders warrants de venir échanger sur leur expérience de trading sur produits dérivés.

La banque en ligne Fortuneo lance la première application iPhone et iPad dédiée à la Bourse

La banque en ligne fortunéo

La banque en ligne Fortuneo est innovante, elle lance une application iPhone / iPad dédiée à la bourse et disponible gratuitement sur l’Apple Store.

La version iPhone donne un accès simple, rapide et intuitif aux marchés boursiers et aux informations financières. Les utilisateurs de cette application peuvent consulter les cours, les brèves boursières, consulter leur portfeuille etc.

La version iPad donne un confort de lecture encore plus important grace à la taille de l’écran. La tablette tactile devient un véritablez tableau de bord boursier où vous retrouverez en un seul coup d’oeil l’actualité boursière, les cours de bourse ainsi que le détail du portefeuille.

Les fonctionnalités sont les suivantes :

  • accès aux marchés financiers : palmarès, indices, cotations, devises…
  • consultation des fiches « valeurs » comme : actions, Sicav, trackers, produits dérivés…
  • visualisation de graphiques dynamiques
  • consultation des informations boursières, de l’actualité économique, des vidéos Fortuneo, …
  • gestion en temps réel de son portefeuille boursier

Bourse en direct avec bourseendirect.org

Bourse en direct

Suivre la bourse quand on est un petit portefeuille est parfois difficile, le blog bourse en direct permet de commencer à s’intéresser de manière plus intensive : on y parle économie, finances à court et long terme. Parce que s’informer du climat économique, de la santé des monnaies est particulièrement utile pour choisir ses orientations, le blog bourse en direct traite tant de la crise que des perspectives du marché chinois.

La connaissance des cours et des marchés se base sur des connaissances premières qu’il faut avoir, ainsi qu’une connaissance des types de « produits », ce qui implique de maitriser un glossaire bien spécifique qui n’est pas forcément réservé à une élite.

Jouer la bourse en direct demande un investissement quotidien, si le court terme a votre préférence. Il est alors très clair que vous devez suivre non seulement la presse spécialisée, mais suivre également les cotes tant à l’ouverture qu’à la clôture, ce qui peut s’avérer particulièrement chronophage. Au propriétaire du portefeuille de décider dans quelle mesure il désire s’investir…

Investir en bourse avec investirenbourse.org

Investir en bourse

Investir en bourse n’est plus l’affaire d’une minorité, de nombreux petits portefeuilles, comme on les appelle, s’intéresse aux cours, choisissent des obligations. Si la majorité commence avec sa banque, beaucoup finissent par s’individualiser au regard des charges prohibitives exercées par les établissements.

Une fois que l’on a compris les principes généraux du fonctionnement des cours boursiers, que l’on se tient informé des affaires des entreprises, de leur actualité et résultats, il devient possible d’investir en bourse de manière plus spécifique.

Quand on commence à s’intéresser à un secteur d’activité – il est préférable d’en connaître les tenants et aboutissants, si c’est votre domaine d’expertise c’est encore mieux -, vous pouvez être en mesure de choisir des produits plus ciblés donc plus rentables.

Le métier de cambiste ou de trader forex avec Cambiste.info

cambiste - trading forex
Un cambiste encore appelé trader forex est une personne qui est chargée de vendre et d’acheter des devises en essayant, si possible, d’en dégager un bénéfice. Ces achats et ces ventes ne sont devenus possibles qu’au moment où les monnaies sont devenues convertibles entre elles.
Ces 20 dernières années le métier de cambiste a énormément changé. Avant, les salles de marchés n’existaient pas. On trouvait plutôt un service change où les opérateurs étaient issus d’autres services de la Banque et apprenaient leur métier sur le tas.
Le site cambiste.info vous permet de mieux appréhender cette fonction. Vous trouverez donc de nombreuses fiches relatives à cette profession, comme par exemple les formations qui existe pour devenir cambiste.
Mais ce n’est pas tout, ce métier est étroitement lié aux salles de marché et au marché des changes. vous trouverer donc également toute une série de ressources relatives à ces thématiques.
Nous vous conseillons bien évidemment de consulter le site cambiste.info si vous êtes intéressé par le marché des changes et le trading forex.